Votre navigateur est obsolète !

Pour une expériencenet et une sécurité optimale, mettez à jour votre navigateur. Mettre à jour maintenant

×

Benjamin BRICAULT

Benjamin BRICAULT

Écologue, gestionnaire de projets environnementaux

37 ans
Permis de conduire
France
En poste Ouvert aux opportunités
Mon objectif est d’occuper un poste de chargé de mission portant sur les différentes thématiques environnementales (biodiversité, déchets, eau, transports, énergie, etc.).

Mes propositions sont les suivantes : monter des projets liés à la protection de l’environnement dans ses différentes composantes et mettre en place les outils associés nécessaires à leurs bonnes réalisations, capitaliser les savoirs et réaliser une veille sur ces thématiques, faciliter et/ou participer à la concertation entre les différents acteurs pour la prise en compte de l’environnement dans les documents d’urbanisme et les projets de territoire.

De ce fait, je suis à même de vous proposer mon envie et mes compétences à m’investir en tant que Chargé de mission Environnement.
CV réalisé sur DoYouBuzz

Master 2 Professionnel "Gestion Sociale de l'Environnement et Valorisation des Ressources Territoriales"

Centre Universitaire Jean-François Champollion - Albi

Septembre 2010 à septembre 2011
Le Master 2 GSE-VRT prépare les étudiants dans les domaines couvrant un large spectre entre l’analyse technique proprement dite des impacts environnementaux associés aux opérations de développement territorial, et la prise en considération de leurs répercussions socio-économiques et environnementales.
Modules, options, contenu des cours
  • Diagnostic territorial et bilans d’opérations de développement : études préalables, aide à la prise de décision, audits territoriaux, inventaires des ressources et du patrimoine, études d’impact, bilans écologiques, identification et gestion des risques et des problèmes posés par les projets aux sociétés locales
  • Réalisation de projets : accompagnement de montages de projets, négociation et animation du partenariat, gestion des risques écologiques, valorisation des ressources et du patrimoine, animation d’opérations de développement
  • Participation à l’élaboration des politiques d’entreprise et de collectivités prenant en compte les risques environnementaux, l’impact sur le milieu social et des politiques territoriales aux différentes échelles : plans de gestion environnementaux et paysagers, documents d’urbanisme, chartes environnementales, conseil en matière de mesures agri-environnementales, programme LIFE, …
  • Evaluation des effets sur l’environnement des politiques d’entreprises, des politiques européennes et nationales d’aménagement, des opérations de développement territorial ; participation à la mise en œuvre de correctifs et de processus de valorisation
  • Connaissances acquises : Écologie, sociologie, géographie, gestion de projet, économie, droit de l’environnement, SIG, méthodologie d’enquête, communication

Master Professionnel "Écologie et Éthologie Appliquée"

Université Jean Monnet - Saint-Étienne

Septembre 2005 à septembre 2007
La finalité du Master Professionnel EEA est de former des gestionnaires de territoires, d'écosystèmes, de peuplements ou de populations naturelles, introduites ou réintroduites dans des espaces naturels en ajoutant la dimension éthologique et les comportements animaux aux enseignements classiques d'écologie.
Modules, options, contenu des cours
  • Suivre l'évolution d'un écosystème ou d'une population
  • Détecter un dysfonctionnement, en rechercher l'origine, et y remédier
  • Gérer un écosystème ou une population naturelle
  • Conduire un projet
  • Suivre un dossier administratif se rapportant à l'environnement, ou à l'aménagement d'un écosystème
  • Connaissances acquises : Écologie, éthologie, pédologie, climatologie, génétique des populations, dynamique des populations, anglais, bioremédiation, biologie de la conservation, étude pratique des écosystèmes

Licence "Évolution des Organismes et des Communautés"

Université de Poitiers

Septembre 2002 à septembre 2005
La formation dispensée permet d'acquérir la théorie et les principes d'application de concepts issus des sciences exactes (chimie, physique, mathématiques), et des sciences biologiques fondamentales transdisciplinaires (approches organique, cellulaire et moléculaire) et des sciences biologiques disciplinaires au niveau de l'individu (reproduction, développement, alimentation, perception sensorielle et comportement, milieu de vie). L'ensemble de ces concepts et outils méthodologiques permet aux étudiants d'appréhender progressivement les sciences biologiques de manière globale, par l'étude des communautés et des populations dans leur milieu (écologie, biologie des populations) et de leur évolution (biologie évolutive).
Ainsi, ce parcours transdisciplinaire permet d'acquérir un ensemble de connaissances conceptuelles et méthodologiques dans le domaine de la biologie des organismes et de l'équilibre du vivant.