Votre navigateur est obsolète !

Pour une expériencenet et une sécurité optimale, mettez à jour votre navigateur. Mettre à jour maintenant

×

juliette krier

Coordinatrice de projet et chargée de diffusion et de communication

juliette krier
31 ans
Permis de conduire
France
Situation professionnelle
En recherche d'emploi
Ouverte aux opportunités
Présentation
Dynamique, j'ai un excellent sens du relationnel, de l'organisation et de la gestion de projet. Je sais aussi être polyvalente.
  • Montage du Projet photographique « PAYSVISAGES »
  • Recherche de partenaire
  • Création des dossiers de demande de subvention
  • Chargé de communication: création du dossier de presse, relation presse, élaboration des outils de communication...
  • Coordination entre l'association, l'artiste et les mécènes.
  • Mise en place du séjour de l'artiste.
  • Coordination lors des rencontres entre l'artiste et des habitants.
  • Mise en place de l’exposition et organisation du vernissage.
  • En 2011 la commune a décidé de rendre cette exposition permanente.
Détails de l'expérience
  • Le projet se déroule en région centre, au cœur de la vallée de la Loire, connue pour ses nombreux châteaux et ses villages pittoresques. C’est dans l’un de ces villages, que PAYSVISAGES prend forme, à Montrésor, classé « Plus Beau Village de France » et recevant plus de 40 000 visiteurs par an. L’association « Montrésor se raconte » travaille à préserver à valoriser le patrimoine de cette commune à travers des animations, des chantiers de réhabilitation du petit patrimoine, des publications de livres et depuis une année une exposition durant Juillet et Août.
    J’ai ainsi proposé à l’association un thème pour l’exposition 2010 : faire le portrait d’une cinquantaine d’habitants remarquables, j’avais fait auparavant la connaissance du photographe Miguel Cianca spécialiste du portrait depuis 5 ans, c’était alors une évidence de l’inclure dans ce projet.
    Le concept PAYSVISAGES est donc né de trois entités : l’association, le photographe et moi-même. Ce nom a été choisi en fonction de l’objectif de ce travail : révéler des visages dans leur quotidien et à travers leur « pays », mais aussi réaliser une photo du « Pays » visage après visage.

    Ce projet m’a permis de découvrir un village à travers sa population et de vivre au-delà de l’expérience professionnelle une vraie expérience humaine. J’ai appris à faire des dossiers de demandes de subventions et à gérer toute l’organisation d’une exposition.
    J’ai aussi pu connaitre mieux le milieu associatif;
Site web de l'entreprise